Le merveilleux monde des boulaneiges

100% bon goût

Lapin

Œuvre offerte au musée

Ce qu’il y a d’extraordinaire avec les boulaneiges, c’est que l’on peut bien avoir 12 siècles de chionosphérophilie dans les yeux, on se fait encore surprendre ! Et souvent par des œuvres qui, à première vue, ne paient vraiment pas de mine.
Cette pièce, par exemple, réalisée dans le seul et unique but de faire non pas de l’Art mais des sous, a néanmoins un petit quelque chose de... un truc quoi.

Grâce à elle, dorénavant, nous ne dirons plus "Une hirondelle ne fait pas le printemps" mais "Un lapin jaune faisant des haltères avec des œufs de Pâques annonce l’arrivée du printemps". C’est un petit peu plus long, mais tellement plus romantique, non ?