Le merveilleux monde des boulaneiges

100% bon goût

New York

Œuvre offerte au musée

On nous demande souvent si c’est bien nécessaire tous ces vigiles au musée. Regardez bien la photo. Voilà.

Entre les guedins, les gredins et les zinzins, nos boulagards ne chôment pas ! Mais à l’époque du drame, point de sécurité. A côtoyer la beauté on en avait oublié la vilenie des jaloux et des lâches, car s’en prendre en plus à une centenaire, c’est moche...

Depuis cette bien triste date, une question nous hante : qui est donc assez malade pour agir ainsi ? Qui est l’amputeur fou ? Était-ce l’œuvre de visée ou son symbole ? Pourquoi la pluie ça mouille ?

A ce jour, l’assassin court toujours. Certes, on n’est pas du genre à accuser sans preuve, mais ça serait un nanomane que cela ne nous étonnerait pas. Parce que bon, les nains de jardin, c’est quand même la grosse honte...

La cerise sur le globe : ça c’est du vert ! Pour le "de-gris" oui bon, on va pas chipoter.

Sur la même étagère